Mwali: Le président Ikililou tenterait-il d’arrondir les angles ?

Le chef de l’Etat a passé quatre jours à Mwali, officiellement pour assister à des funérailles. Mais la présence à ses côtés de l’ancien directeur général de Comores télécom suscite des interrogations. Un long entretien avec le gouverneur de l’île laisse croire que le président Iki tenterait d’arrondir les angles.

image

Alors que les partisans d’Abiamri Mahamoud sont absorbés par la précampagne pour la candidature de ce dernier, l’ancien directeur général aurait accepté d’être vice-président de Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou).

A l’origine de ces spéculations, le rapprochement entre Ikililou Dhoinine et Abiamri Mahamoud, vendredi dernier, alors qu’ils assistaient à une cérémonie funèbre. Le président se serait longuement entretenu avec le gouverneur Mohamed Ali Said, chose devenue rare depuis plusieurs mois.

Des sources proches de Bonovo assurent qu’il s’agirait d’une rencontre de travail, « pour le bien de l’île », précisant que « Mohamed Ali Said ne reviendra jamais sur sa décision ». Le gouverneur aurait rassemblé ses troupes dimanche à son domicile et leur aurait fait part de sa détermination à se porter candidat à sa propre succession, pour une troisième fois.

« L’histoire prouve qu’à chaque fois que j’annonce ma candidature, il y a toujours des mécontents qui avancent que ma candidature ne sera pas recevable à la cour constitutionnelle », a déclaré le gouverneur à ses interlocuteurs avant de conclure : « J’ai toujours réussi ».

Les partisans de la première dame, Hadidja Aboubacar, prétendante au trône de Bonovo également, affineraient de leur côté, leur stratégie.

Mouayad Salim / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*