Mzimba et Mouigni Baraka voulaient un arrangement avec Azali

Lors de son intervention consistant à clarifier sa position, Mzimba a nié avoir félicité Azali Assoumani. Il avait laissé entendre que ce dernier l’a contacté pour une affaire qui concerne deux personnes dont Mzimba lui-même et l’Arabie Saoudite.

S’il a annoncé n’avoir pas félicité le président réélu , le bâtonnier de l’ordre des avocats a omis de dire qu’en réalité, selon des sources concordantes, c’était lui et Mouigni Baraka qui avaient contacté l’Arabie Saoudite pour jouer un rôle afin de trouver un arrangement entre les deux parties. En clair, les membres de la CNT ont vainement cherché à négocier mais les négociations n’ayant pas abouti, ils se sont radicalisés.

2 commentaires sur Mzimba et Mouigni Baraka voulaient un arrangement avec Azali

  1. PAUVRE PEUPLE COMORIEN , PRESONNE PARMI CES HOMMES DE VOS PARTIS POLITIQUES
    VOUS POUREZ FAIRE CONFIANCE . LA PAYS EST CORROMPU DANS UNE REPUBLIQUE BANANIÈRE
    MAIS LE PIRE CETTE CORRUPTION SE TROUVENT ENRACINÉE PROFONDEMENT VOIRE FAIRE
    PARTI DE VOS GÈNES . CET UNION N’ IRA JAMAIS DE L’ AVANT À MOINS QU’UNE NOUVELLE
    GENERATION APPARAISSSE DANS L’ UNION DE COMORES . PAUVRE PEUPLE

Répondre à OUDED Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*