En ce moment

Narawaze avant l’heure ?

Par Faïza Soulé Youssouf / LGDC

Lors du point de presse du Collectif des 11 candidats, le porte-parole du jour, Said Larifou a fait valoir lors de son allocution qu’outre le comptage manuel des voix, il fallait réactualiser tous les acquis issus du cadre de concertation lors des élections de 2016. Pour rappel, un protocole d’Accord a été signé par les candidats le 15 mars de la même année, dont Azali Assoumani et Mohamed Daoudou, qui allait être effectif pour les élections générales. Celui-ci fait suite au Mouvement de contestation des résultats des primaires (Narawaze) et du Pacte du 23 février.

Le protocole d’accord, composé de 12 points, portait essentiellement sur la sécurisation des élections. Le 11eme point par exemple exigeait « le renoncement des candidats exerçant une fonction publique jusqu’à la proclamation définitive des résultats ». Le 8eme stipulait que « le convoyage des résultats se fera en présence d’un représentant par candidat dans le moyen de transport des résultats ». Quant à la 3eme exigence, elle indiquait que « dans le cadre de la tabulation des résultats, les représentants des candidats participeront à la conception et à la sécurisation du logiciel commun à la Ceni, à la Cour constitutionnelle et au Ministère en charge des élections ».

Fsy

La Rédaction

2 commentaires sur Narawaze avant l’heure ?

  1. l’UNION EUROPEENNE s’ écarte sur l’ élection Anti- Anjouanais 2019,elle n’ attend que sa part de gateau .les poissons dans la mer.l’ Union Européenne ,ferme les yeux, les oreilles,laisse la dictature tombe dans le ciel comorien comme la pluie, Fundi Ahmed Abdallah Sambi, est emprisonné sauvagement, Dr Abdou Salami est trompé par les siens, l’ile d’ ANjouan n’ y a plus de politiciens, ils sont mort , les restent ce sont de gourmand.AH! qu’est ce qu’on fait? delors! Hé WANAGNA WA NDZUWANI NARI BAWUHE AZALI NA WANTRUWAHE, NARIBAWUHE ANISSI NA WUMATIWAHE

  2. rien que de cinéma, les résultats sont pré ne mentis pas nous ne sommes pas des enfants, les dinosaures refusent l’ arrivée du soldats étrangers,le 11 contre 1 un sont des wanafiki( menteurs).parcequ’il est tres tot de trouver une solution. A vrai dire l’ile d’ Anjouan sera le chant de bataille .tous les magouilles, bourrages, etc… seront dans l’ile d’ Anjouan. pouquoi ils restent bras croisés, où est l’OUA? l’ ONU,COI DE BOLERO? en tout cas le peuple Comorien ne confie pas l’ AND et l’ OIF. appartient au colonel Azali.TEMPIS Pour les Anjouanais

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*