Naufrage de kwassa à Ndzuani : Huit passagers portés disparus

Une embarcation de fortune (kwassa) a fait naufrage au large de la côte ouest de l’île de Ndzuani, l’après-midi du samedi 13 janvier. 

Sur les dix-huit passagers à bord, huit demeurent à ce jour portés disparus. Certains des dix rescapés ont été secourus par les nombreuses vedettes parties à leur recherche, d’autres ont pu regagner les côtes, accrochés à des jerricanes, si l’on en  croit certains témoignages. Le lendemain dimanche, plusieurs d’entre eux ont été admis à l’hôpital de Sima, principalement.
Cette vedette était partie de Hassimpao (petite localité de la région de Sima) vers 13 heures, à destination de Mwali. La plupart des personnes qui y avaient pris place repartaient, semble-t-il, à Mwali après un séjour consacré à des festivités de mariage dans l’île. Plusieurs sources corroborent le fait que l’embarcation aurait initialement tenté de prendre son départ depuis l’embarcadère de Dodin à Mutsamudu, mais ici les départs de kwassas auraient été, ce jour-là, interdits par les autorités, à cause du mauvais temps.
Les organisateurs de la traversée ont donc choisi de contourner cette interdiction, en changeant le lieu du départ.  e soir de ce drame, le bruit avait couru qu’un deuxième kwassa, parti de Domoni, avait également sombré. Une nouvelle qui se révélera fausse, mais en partie seulement.
Car la vérité est qu’une vedette est bel et bien partie de Domoni à destination de Mayotte, et que la quinzaine de passagers (douze selon certains) à bord n’a depuis donné aucun signe de vie, mais cela remonterait déjà à deux semaines. La preuve sans doute que les drames de kwassas se sont finalement inscrits dans la routine, et que les gens s’en sont finalement accommodés, au point de ne plus en parler. Une bien triste réalité.
Sm/Alwatwan 

1 commentaire sur Naufrage de kwassa à Ndzuani : Huit passagers portés disparus

  1. Paix à leurs âmes .
    Encore le visa Balladur vient de porter disparu des pauvres innocents ,
    meme dans la traversé Anjouan vers Mohéli ???.
    A quand la France levera ce visa pour qu’ il n’y ait pas de tragédie de Kwassa
    au sein même de l’ union de Comores : les 3 iles .

Répondre à Ahmed Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*