Ngo’shawo et ADTC en pleine festivité à Mwali

Deux associations nationales ADTC (association pour le développement du tourisme aux Comores) et Ngo’shawo, l’association des jeunes conscientes en partenariat avec la troupe théâtrale « enfants de Djumbé Fatima »  se trouvent en plein festivité à Mwali.
Plus d’une quarantaine des jeunes tous sexes confondus de l’ADTC  sont dans l’ile de Djumbé Fatima depuis le jeudi 20 aout. Ils sont les premiers arrivés.  Après avoir fait le tour de l’ile en commençant par M’batsé vers Miringoni, ces jeunes promoteurs du tourisme sont arrivés à Boingoma ce jeudi.  Ils ont eu à visité les différents sites éco touristiques de l’ile, à organiser des conférences débats relatif à l’environnement, au patrimoine et  à l’écotourisme.

image

« Nous sommes très impressionné par l’adhésion effective des structures autoritaires et associatives dans toutes nos activités. Une accueilles très chaleureuse nous a été réservé » explique Azali Said Ahmed président d’honneur  de l’ADTC et agent de développement touristique.
Le choix de Mwali, selon Azali, s’explique par le fait que tous les indicateurs montrent que Mwali est le symbole, le drapeau   du tourisme aux Comores et le musée pour la nature, la biodiversité marine et terrestre du pays.
Un coup de balais à Mbatsé le lendemain de leur arrivée et un autre  ce vendredi sur la plage de Fomboni  avec les membres de Ngo’shawo arrivés ce jeudi dans l’ile et  l’accompagnement  des jeunes de la ville.  « C’est pour une sensibilisation à l’éducation et à la gestion des déchets » président d’honneur  Azali.
Une soixantaine des jeunes de Ngo’shawo vont s’associer  avec les jeunes d’ADTC pour  la 4ème Edition du festival  Ngo’shawo  parrainé par Boina Riziki. Des spectacles, théâtre par la troupe « enfant de Djumbé Fatima » concert populaire et visites de sites et patrimoines historiques  sont au rendez vous.

Mouayad Salim

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*