En ce moment

«No bra» : de plus en plus de Françaises laissent tomber le soutien-gorge

France.Fini le soutif ! La tendance, qui a pris de l’ampleur à la faveur du confinement, notamment chez les jeunes, s’inscrit dans la durée, selon une étude Ifop que nous révélons.
Fini les seins entravés et les poitrines remontées à coup de « push-up ». Place au naturel, à l’acceptation de son corps sans artifices. Un peu plus de deux mois après l’amorce du déconfinement, le pôle « Genre, sexualités et santé sexuelle » de l’Ifop publie une vaste enquête (réalisée pour Xcams, du 9 au 12 juin auprès d’un échantillon de 3018 personnes, représentatif de la population âgée de 18 ans et plus), que nous révélons, permettant d’observer l’ampleur prise par la pratique dite du « no bra » (sans soutien-gorge).

La tendance a, au même titre que d’autres comme le « no make-up » (sans maquillage), été « boostée par l’isolement imposé par le confinement » lié au Covid-19, analyse François Kraus, directeur du pôle concerné à l’Ifop. Une situation exceptionnelle qui a fait passer des femmes du « à quoi bon porter un soutien-gorge pendant le confinement » au « à quoi bon continuer d’en porter ».

Lire la suite sur : https://www.leparisien.fr/societe/no-bra-de-plus-en-plus-de-francaises-laissent-tomber-le-soutien-gorge-22-07-2020-8356704.php#xtor=AD-1481423552

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*