Nomination du nouveau gouvernement : Le vice-président Djaffar oppose son véto

Plus de 48h après que le président de la République ait remercié son premier gouvernement, la liste de la nouvelle équipe n’est toujours pas publiée. Les supputations et les analystes sont sur le pont. « Un accouchement douloureux », s’amusent à ironiser les uns. « Dernierspeaufinages », disent, en catimini, les hommes de Beit-Salam.

 

Selon nos informations recoupées, le blocage se constitue au niveau du vice-président en charge de l’économie, de l’énergie (…) Djaffar Ahmed Ahmed. Le président de la République souhaiterait revoir le nombre de ses portefeuilles (9 au total !), surtout l’énergie et l’économie.


Ce que n’avale pas le premier vice-président. Rappelons que le tandem Azali-Djaffar bat de l’aile depuis que le chef de l’Etat a limogé le directeur général des impôts, qui n’est autre que… le beau-frère du vice président de Ngazidja.

 

M.Djoumbé/Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*