En ce moment

« Non à l’opposition systématique, la conférence des bailleurs est une bonne chose pour les Comores »

Dans un entretien accordé à Comores infos, Fakihi Mradabi secrétaire général de la diaspora positive a répondu à plusieurs questions sur l’actualité. Il appelle à l’apaisement et au dialogue et il a également condamné la violence lors de la dispersion des femmes à la place de l’indépendance à Moroni.

1 commentaire sur « Non à l’opposition systématique, la conférence des bailleurs est une bonne chose pour les Comores »

  1. Les comores aujourd’hui se trouvent dans une situation sans précédente où il n’y a pas d’interlocuteurs légitimes à savoir le president qui a pris le pouvoir avec la complicité de la cours suprême,de la CENI et de l’armée sous forme d’une élection présidentielle qui n’a pas eu lieu, des élus sans voie ni loi, du grand Moufti qui prêche en faveur du régime, des notables partagés et détestés par le régime,la diaspora partagée entre ceux qui dénoncent la deloyauté du régime et une autre diaspora qui se dit (positive) qui applaudit le régime malgré qu’elle est détestée par la majorité une situation difficile.
    Je reviens vers vous, Monsieur Fakih pour vous dire que ce régime dont vous défendez est au bout du rouleau puisqu’il ne peut pas prétendre à un dialogue national sérieux sans exclusion afin de sortir de cette crise mais il est animé par une chanson(sans chanteurs,musiciens ni spectateurs) d’émergence.
    Comment un investisseur peut venir dans un pays en crise !
    Dites à votre chef Azali que l’orgueil dont il réjouit tournera en défaveur tôt ou tard.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*