En ce moment

« Notre combat ne s’est pas arrêté le dimanche, il s’arrêtera que si Azali part « 

Le président du conseil nationale de transition n en démord pas. Il est déterminé à combattre la dicature installée par Azali Assoumani et son équipe bienqu’il est conscient qu’il ne partira pas par le biais d’une élection :  » Notre combat continue. Nous sommes conscient qu’il ne va pas partir par le biais d’une élection. Il n’organisera que des mascarades. Mais nous espérons qu’il partira cette année  » Mouigni Baraka

2 commentaires sur « Notre combat ne s’est pas arrêté le dimanche, il s’arrêtera que si Azali part « 

  1. Si vous êtes persuadé qu’il ne partira pas par le biais d’une élection, alors comment comptez vous le faire partir cette année ?
    Par les armes comme vous le laissez entendre et sous-entendre dans les salons feutrés de la suprématie des grands villages et les grandes régions dont vous êtes originaires ?
    L’orgueil est un vilain défaut qui transpire le narcissisme galopant, conduisant jusqu’au sionisme.

  2. INCHALLAH ,LE COLONEL PARTIRA CETTE ANNEE SANS VERSER DU SANG OU TUER QUELLEC’UNE OU QUELCUN? LE TOUR REVENANT A NOS FRERES ANJOUANAIS INCHALLAH, NOUS SAVONS QUE SON MANADT TERMINERA DANS QUELQUES MOIS .LE COLONEL QUITTERA LE SIEGE D BAIT-SALAM INCHALLAH AAAAAAMINE

Répondre à Djinnimsirou74@hotmail.com Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*