En ce moment

Nourri massivement à l’eau de coco, un bébé est atteint d’une paralysie cérébrale permanente

Les parents végétaliens d’un bébé de 12 mois souffrant d’une paralysie cérébrale et du kwashiorkor, un syndrome de malnutrition protéino-énergétique, ont été condamnés par la justice australienne à suivre un traitement psychologique.

Depuis la fin de la période d’allaitement de leur enfant, ils avaient choisi de l’astreindre à un régime alimentaire à base de fruits, incluant massivement de l’eau de coco. Une semaine avant d’avoir conduit la petite victime aux urgences, le père s’était déjà inquiété de la dégradation de son état de santé. «Salut, mon enfant de 1 an a cessé de vouloir boire et manger et quand il le fait, il n’arrive pas à dormir et tousse. Que puis-je faire pour l’aider ? Il suit un régime de fruits. S’il vous plaît, aidez-nous dès que possible », avait-il écrit dans un mail destiné à une association américaine de végétaliens. Son interlocuteur lui avait alors suggéré de lui faire boire un simple thé destiné à soulager son estomac.

Finalement, le bébé, qui pesait alors un peu plus de 6 kilos, avait été hospitalisé en urgence en soins intensifs où il y est resté 1 mois. Sur sa peau, les médecins avaient découvert des ecchymoses et éruptions cutanées, conséquence directe du syndrome de kwashiorkor. Du sang avait aussi été trouvé dans ses selles. L’enfant, aujourd’hui âgée de 3 ans, est désormais handicapée à vie. Elle vit avec sa mère, séparée de son père.

Source: CNews

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*