Nous devons multiplier les attaques contre les candidats toxiques

Comoriens et Comoriennes, tous les candidats déclarés sont des déchets toxiques pour le pays. Donc, bientôt vous aurez à choisir entre plusieurs pilotes auxquels l’un parmi eux conduira votre destin pour les cinq prochaines années.

Par ailleurs, vous êtes en face d’une réalité ou d’un fait réel. Cette réalité, n’est étrangère de votre quotidien et pourrait avoir plus de conséquences si votre choix était mauvais. Par conséquent, vous devrez faire attention cette fois-ci, car votre vie est en danger. Il faut dire également qu’il y ait un risque de déstabilisation de l’archipel.president

D’abord, tous les candidats déclarés jusqu’alors, eurent travaillé dans tous les gouvernements successifs. Or, quel que soit leur formation, ils n’ont jamais montré leur capacité intellectuelle à répondre les besoins des citoyens. Par contre, dans les années 90, un seul leader politique eut fait un geste envers les citoyens. Il s’agit de SAID ALI KEMAL. Il avait baissé les produits de première nécessité( riz, pétrole, dattier etc…).

Si sa participation fut plutôt positive aux yeux des comoriens, les autres voyou de la république disposent des résultats inquiétants.

Ils se sont enrichis sans cause, dévoilés leur documents confidentiels en les livrant à des pays tiers, l’insécurité judiciaire, une institution militaire déplorable).

Tous ces gangsters, ne cessent de payer lourdement leur dilapidation. Certains ont des maladies incurables, et d’autres sont atteints des infections rares.

Alors, si certains utilisent les moyens de l’état pour se soigner, d’autres ne pourront jamais se faire guérir. Ils vont garder des douleurs éternels jusqu’à la mort.

Comoriens et comoriennes, pensez à la diaspora qui souffre pour vous. Ayez le courage de faire en sorte que le futur président fasse le nécessaire pour désengorger un peu la diaspora.

Nous sommes stupéfaits d’entendre qu’un ancien gouverneur aurait été parmi les prétendants au poste le plus prestigieux d’un pays. Cet ancien gouverneur fait partie de ceux qui ont émasculé le pays.

Enfin, l’année prochaine, vous aurez votre destin dans vos bras.

Imani / Comores infos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*