« Nous ne devons pas reconnaître les élus mahorais comme représentants de l’île »

Nous ne pouvons pas concevoir d’autres autorités politiques dans l’ile Comorienne de Mayotte que les Français qui l’occupent et non les séparatistes. Nous ne devons à aucun moment reconnaitre les élus locaux comme représentant de l’île au mépris des toutes les résolutions de l’ONU

Said Ahmed Said Abdillah, ancien candidat à la présidentielle de 2016

1 commentaire sur « Nous ne devons pas reconnaître les élus mahorais comme représentants de l’île »

  1. RESTE TOUJOURS STUPIDE MAYOTTE AVANCE ET LES 3 ILES RECULENT AVEC VOS ARROGANCES A LA CON NOUS LES MAHORAIS ON A RIEN A PERDE DES SES DISCUTIONS AU MOIN LE PRESIDENT AZALI COMMENCE A COMPRENDRE LA REALITER SUR CEUX BON VENT MEC…

Répondre à AZALI Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*