Nouveau blocage dans la gestion des dechets

Des jours de négociation et aucune solution trouvée pour régler le problème du site d’Itsundzu. Les communes limitrophes de la décharge n’ont pas réussit à trouver un compromis sur le Comité de Pilotage de la décharge. 
Trois villages de Hamanvu refusent le changement du Comité et le reste des communes notamment celles d’Itsandra Ya Djuu ne veulent plus subir les désagréments conséquents au transport et stockage des ordures. 
Lors de la réunion de Ntsudjini qui a vu l’échec de la mise en place d’un nouveau Comité de Pilotage réunissant tous les villages avoisinants, la possibilité d’un nouveau blocus a été évoqué. 

Hier, les villages qui bordent la route que traversent les camions  de transport des ordures, ont annoncé le blocus à partir du 1er janvier. Aucun camion ne pourra acceder au site d’Itsundzu. 
Les ordures commencent à s’ammonceler sur les marchés de la capitale. La mairie de Moroni envisagé sérieusement de fermer les marchés. 

Mais est ce que cela suffira à résoudre le problème ? Pas sûr car les ordures qui sont amener au site d’Itsoudzou ne viennent pas seulement des marchés. Qu’allons nous faire des dechets que nous produisons tous les jours dans nos domicile?

La question de la gestion des ordures de la capitale est trop importante, pour laisser la décision aux mains des seules communes. L’état doit se saisir du dossier, prendre les mesures nécessaires pour sécuriser et pereniser cette filière.

Hayba fm 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*