« On demande à la justice de saisir les maisons et les biens des vendeurs des passeports »

Vidéo: L’avocat Said Larifou qui a déposé plainte contre X sur l’affaire de vente de la citoyenneté demande à la justice de saisir les maisons des vendeurs des passeports. Regardez la vidéo ci dessous:

 

 

4 commentaires sur « On demande à la justice de saisir les maisons et les biens des vendeurs des passeports »

  1. Pourquoi maitre ELARIF , le corrompu , tu ne portes pas plaintes auprès des rtribunaux contre Le président Azali au sujet des 40 millions d’euros qu’il a soit disant volé à notre pauvre état?
    C’est toi même qui a dû diffuser l’information pendant les dernières élections présidentielles.
    Toi l’opposant qu’Azali voulait t’acheter pour renforcer son camp. À combien tu t’es vendu , aux enchères peu? Tu es vraiment maquiavelique . Le désespoir t’entraine à une infâme mendicité .
    Bravo maitre »

  2. venant de ce pseudo-avocat ne me surprend pas. c’est un arriviste, un opportuniste. il est ruiné à la Réunion et il cherche un moyen pour liquider ses dettes. un escroc de notoire. Comment voulez-vous que les Comores avancent avec des hommes pareils. ce pays se développera un jour, afin que sa matière grise qui se trouve à l’étranger puisse revenir et le servir ?

  3. Saïd Elarif est-il vraiment un avocat de formation ?
    L’impartialité des juges est un principe fondamental du droit. En effet, l’article 6 du droit de l’homme énonce que tout procès doit être équitable. Dans quelle mesure un procès politique peut être équitable ?
    Tout d’abord, Saïd Elarif est l’avocat du despote Azali assoumani Mugabe. Celui-ci, (Azali assoumani Mugabe) est déterminé à s’éterniser Au pouvoir. D’où, l’envie de pendre ses adversaires politiques avec croc de boucher. Ce criminel de haut niveau est un cynique. Car, il est prêt à faire couler le sang pour arriver à ses fins. C’est ainsi qu’il a besoin des marionnettes pour pouvoir réaliser ses crimes. Personne n’aurait jamais imaginé que monsieur Elarif tomberait aussi bas pour pouvoir liquider ses dettes dûes à la déconfiture de son cabinet. Il faut dire que cet individu qui menace la paix sociale avait incriminé le dictateur Azali assoumani de vol, d’abus de biens sociaux, recel et de crimes contre le peuple comorien. En revanche, ce même Elarif ne cesse de dire que le dictateur sanguinaire Azali est tout sauf un 40 millions d’euros. C’est la négation de la négation. Monsieur Elarif vous devriez comprendre que ce qui est arrivé à SAMBI, vous arrivera tôt ou tard. D’autant plus que la trahison en politique est la règle. Sachez que le dictateur Azali assoumani Mugabe, fera tout pour vous nuire. Et effectivement, il a réussi. Car, vous êtes mort politiquement. Vous devriez savoir que coûte que coûte Azali assoumani Mugabe, quittera le pouvoir. Soit, il décède avant la fin de son mandat. Soit, il part sous la pression de l’unité africaine. Car, Azali assoumani Mugabe a signé une charte interdisant les coups d’État militaire ou constitutionnel. Nous savons qu’en matière de droit international, vous Avez vraiment un niveau squelettique. Certes, le dictateur tentera d’organiser un référendum comme je vous ai dit de son arrivée au pouvoir qu’il allait trahir Celui qu’il mis en orbite. Mais, le départ de son frère Robert Mugabe en dit plus. Il s’agissait d’une volonté de l’unité africaine pour montrer à tous les dictateurs que le pouvoir n’est jamais éternel. Vous devriez donc, se référer de l’histoire. Car, ce que « l’homme retient de l’histoire ce qu’il ne retient pas ». Comment un avocat de formation peut déposer plainte en demandant au parquet de diligenter une enquête de flagrance alors que les faits reprochés remontent il y a une décennie. Encore pire, aucun avocat ne pourra jamais déposer plainte contre X alors que les présumés coupables sont déjà connus. D’abord, le rapport rédigé par les affamés parlementaires du pouvoir est falsifié pour pouvoir incriminer des hommes politiques dont l’ancien président SAMBI. De plus, celui qui a déposé plainte n’est autre que l’avocat du colonel dictateur.

    En conclusion, Elarif est un homme malhonnête. Il assiste aux détournements de comptes publics. Mais, jamais il n’a pris l’initiative de déposer plainte. Certes certains avocats pourraient déposer plainte pour biens mal acquis. Mais, lui est un affamé de gros sous. Vous êtes donc un homme éhonté.

  4. Monsieur Elarif
    comment vous pouvez dire des anneries comme ça sans preuve et sans justice fiable votre plainte est contre x vous vous etes acharné contre un seul homme or vous avez accusez l’actuel president et vous avez dit que vous avez des preuves la c’est differant car un président de la republique ne vends pas de passeport en plus nous savons que ce rapport et faux et la commission n’a jamais admit dans l’ensemble que ce rapport est fiable vous et votre bande vous regreterai d’avoir instrumentaliser ce dossier beaucoup des comoriens sache que c’est un montage fomenté par le pouvoir en place

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*