On ne banit pas Ntsudjini dans un foyer de Femmes par une assemblée politique

C’est ce qu’ont affirmé, dans une conférence de presse, hier 19 avril 2019 au Retaj, des notables des 3 Hinye de base de Ngazidja, Inya Fwambaya, Inya Matswa Pirusa et Inya Mdombozi en dénonçant la réunion d’autres notables, tenue au Foyer des Femmes de Moroni le samedi 13 avril 2019.

Selon eux, ceux qui n’étaient au Foyer des Femmes de Moroni, n’étaient là en tant que nobles mais en tant que partisans de la CRC et, de citer en exemple la région de Hamahame où ce serait un ministre qui a choisi les notables à inviter.

Ils ont comparé ceux qui etaient au foyer des Femmes, aux harkis d’Algérie qui ont aidé les Français à combattre leurs compatriotes dans la lutte pour l’indépendance.

Ils ont réitéré que si Ntsudjini doit être sanctionné, cela doit se faire dans les règles, sur une place publique d’un village de la Grande Comore.
En conséquence, les sanctions prétendument prises contre Ntsudjini sont nulles et non avenues.

Enfin, ils ont rappelé à leurs collègues et surtout au gouvernement, qu’on ne doit pas mélanger la politique et le Anda na Mila.

Ali Abdou Mouigni / Hayba fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*