Opération Amani Ramadan: La 6eme édition lancée hier

L’association Réseau Amani a lancé hier mercredi la 6e édition de l’opération « Amani Ramadan » qui consiste à apporter de l’aide et du réconfort aux catégories sociales les plus vulnérables dans ce mois béni.

Devenue l’une des plus importantes initiatives solidaires sur le plan national du Réseau Amani, cette opération « Amani Ramadan » s’inscrit dans la vision globale d’échange, partage et convivialité dans le domaine social qui se décline à travers d’autres chantiers sociaux. « Chaque année, nous recherchons un sponsor public ou privé (Afrique du Sud, Emirats, Kazakhstan…). Une fois, un sponsor de Dubai s’est déplace jusqu’aux Comores. Nous leur renouvelons nos vifs remercions et prions le Tout Puissant pour qu’ils continuent à œuvrer en faveur des plus démunis et des plus vulnérables. 
Cette fois, c’est le Koweit à travers leur ambassade à New York qui organise, elle-même, des iftars la bas chaque année qui est notre sponsor. Nous dépensons en moyenne l’équivalent de 5$ par personne pour environ 100 personnes par jour. Soit 150 000f par jour. Et en tout, on organisera des Iftars collectifs, dans les quartiers et mosquées des différents villes et villages dans l’ensemble de trois iles », a-t-il expliqué Ahmed Attoumane, le président du Reseau Amani.
Ce programme humanitaire fondé sur les principes d’entraide, de mobilisation et de proximité, prévoit, outre les Iftars, un regroupement d’activités comme des caravanes pour la distribution de kits alimentaires, de distribution des vêtements et des conférences. « Depuis 2011, « Amani Ramadan » est la seule opération qui s’effectue tous les soirs, dans les différentes localités à Ngazidja, à Anjouan et Mwali en partenariat avec des associations qui ont des objectifs proches du Réseau Amani. Au début, on avait des sponsors locaux. Cette année, nous avons échange avec la société Telma-Telco qui a les moyens d’organiser une opération à grande échelle. 

Nous leur souhaitons la bienvenue dans cette culture de partage et de solidarité durant ce mois sacré. Nous sommes disposes à leur apporter notre expérience de terrain, cumulée par les membres du Réseau Amani pendant 6 années. Nous espérons que la tradition va se généraliser à toutes les entreprises, administrations, écoles et associations, dans tout le pays, comme ailleurs dans les pays musulmans et les communautés musulmanes dans le monde », a-t-il souhaité le président du Réseau Amani.
Nakidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*