En ce moment

[Opinion]. Comores: quand la voiture électrique rappelle le passé

Par Abdoulatuf Bacar, attaché de presse du ministre des affaires étrangères

Voiture électrique aux Comores: Quand elle rappelle le passé

Voiture électrique ? Qu’elle soit mécanique, électrique, manuelle, automatique ou hybride, qu’est-ce que cela peut changer dès lors qu’on en construit aucune ?

Devrions-nous rappeler cela, que tout est importé ? Que ce soit Toyota, Honda, Peugeot, Renault, Chrysler, Chevrolet, Audi, BMW, Kawaaaki, Yamaha, Opel…, rien n’est fabriqué ici ?

En un moment donné, avoir le regard critique à tout et à même rien, cela devient agaçant ! Parce qu’il y a des délestages, aux Comores, il s’avère ridicule, voire choquant le fait d’avoir un véhicule électrique aux Comores ?

Et puis, les compatriotes critiques de tout, ces voitures en question ont une autonomie de 300 km de route. Pour aller de Mutsa à Moroni en passant par Fomboni, ou l’inverse, c’est soit par avion ou par bateau.

Enfin, les coupures de courant, ce n’est pas un vain combat à gagner. La preuve, on se remet peu à peu du noir des 15 dernières années.

Des critiques qui en rappellent d’autres

Le 1er septembre 2003, les Comores accèdent au reseau téléphonique mobile grâce à l’acquisition par la Société nationale Comores Télécom du tout premier réseau cellulaire (Huri) dans le pays.

Les critiques furent innombrables ces années-là, évoquant d’étapes brûlées, pour certains et/ou un mimétisme trop copieur pour d’autres.

Au-delà des critiques que l’on peut faire encore aujourd’hui liées aux dérives de l’usage du téléphone, la nécessité du téléphone portable se confirme aujourd’hui et s’est toujours avérée depuis 16 ans. Il a fallu 1 pour compter jusqu’à 2.

1 commentaire sur [Opinion]. Comores: quand la voiture électrique rappelle le passé

  1. Dites aux gens, qui a importé la voiture électrique, monter aux gens l’importance d’une voiture électrique. Éviter de distraire les gens, question du parcours cité.
    Si éventuellement, l’auteur de l’importation est une Autorité c’est du déjà vu.
    Je vous rappelle le TÔLÉ qui a eu à l’époque de Djohar, lorsque Mouhidine alors Directeur des Douanes avait importer la toute R19 MEGANE.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*