ORTC: Mamadou président aux élections et Azali Candidat aux élections

wpid-screenshot_2016-05-02-21-56-39-1.png

Erreur ou manipulation? Les résultats sont-ils connus par le gouvernement avant l’élection partielle ? La télévision nationale ORTC a qualifié Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou de président. Mais pour rappelle Mamadou n’a pas été élu, il est juste candidat. Alors qu’Azali Assoumani est qualifié de candidat or Azali a été déclaré élu président par la Ceni même la Cc n’a pas encore confirmé cette décision.

image

2 commentaires sur ORTC: Mamadou président aux élections et Azali Candidat aux élections

  1. chers compatriotes,nous avons le devoir de faire en sorte que notre cher pays ne tombe pas dans la violance et sachez tres bien que la guerre des mots est le prémier signe d’une possible effective donc vigilance. ce que je retiens en tant qu’observateur sur cette partielle; le doute s’installe chez le candidat Mr AZALI et plus particulièrement dans son camp.Selon les analyses et les commentaires donnés par -ci par là après l’arrêt de la cor constitustionnnelle instituant une partielle à anjouan.On constate que les rectifications dans l’esssssnsemble du scrutin ne seront effectuées qu’après la tenue de la partielle.Dans cette perspective des boulversements notables accompagneront la prochaine proclamation qui sera définite mais aussi fatale d’un camp à un autre.
    Dans une première hypothèse,si l’ensemble des requètes formulées par MRmohamed ali soilihi et son équipe s’avèrent toutes crédibles aux yeux de la cc,notamment au sujet des irrégularités ,celà mettra à mal l’euphorie du colonnel et son camp qui s’en tiennet au fait d’être proclamé vainqueur par la Ceni,en oubliant que s’il y a eu recours par le camp MAmadou, c’est au sujet d’une constatation grave du non respect du cadre de bon déroulement du scrutin à leurs yeux.
    Dans le cas échéant si ces fameuses irrégularités ne sont pas prises en compte par la cour, avec l’éccart des voix comptabilisées et quelque soit le résultat de la partielle anjouanaise;une confirmation de voictoire reviendrait au Colonel AZALI. Donc effectivement comme MR MSAIDIE vient de le dire pour l’instant il n’y a ni vainqueur ni vaincu avant les partielles. RESTONS HUMBLES et confiants car au sifflet final, il doit y avoir un gagnant et un perdant et la vie continuera.

    • Mr vous dites …les rectifications dans l’ensemble du scrutin ne seront effectuées qu’après les partielles…mais vous semblez oublier que les résultats de Ngazidja et Mohéli pour les gouverneurs ont déjà été proclamés.On ne peut pas redresser les résultats présidentielles dans les deux îles pour la simple raison que les élections sont simultanées au cas où vous l’aurez oublié.En fait si à ngazidja ou à Mohéli il ya eu des fraudes (électeurs fantômes,vote par procuration,…) alors les deux scrutins sont concernés! sauf si la cour va revenir sur les résultats des gouverneurs (Ngazidja et Mohéli) qu’elle a déjà validé.On ne sait jamais on est au pays du tout possible.Si X(mort,à mayotte,en france..) a voté pour les présidentielles il a forcément voté pour celles des gouverneurs.Donc je ne vois pas comment son Excellentissime Loutfi Soulaimane omniscient,omnipotent va s’arranger pour annuler des bureaux à Ngazidja et Mohéli.Peut-être avec l’aide de l’UE et l’UA il le peut….

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*