Où sont les muscles d’Azali et de son ministre de l’intérieur ?

Opinion libre: Les marchés sont fermés aujourdhui créant une journée ville morte à Moroni et pour quel résultat? Rien.
Les camions ont bel et bien étaient chargés des ordures, mais au final, ils sont revenus débarquer leurs cargaisons à Moroni, les populations des villages rivérains ayant refuser le stockage.

Pourquoi ces villages n’ont pas eu le triste sort d’Itsandra yadjou? AZALI se serait il degonflé? De quoi a t il peur? KIKI en a t il assez de piétiner? Est ce la peur ou un retrait stratégique?

Par ce giffle, l’on comprend que l’autorité du Chef de l’Etat est réduite en peau de chagrin. La violente dictature connait ses limites; l’Etat est laminé. Trop d’arrogances tuent l’autorité.
L’émergence n’est pas capable de créer les conditions de la gestion des ordures de la capitale mais dilapide des milliards pour des assises du parti au pouvoir et organise un référendum à 104% pour valider les dites assises, les donnant un caractère national.

BEN ALI.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*