En ce moment

Oubeid Mchangama et Ali Mbae cobayes des Nouvelles Technologies Comoriennes de Pacification

A Kwambani ya Washili, les premiers radars préventifs anti désordre journalistique ont prouvé leur efficacité.

Les Journalistes Oubeidillah Mchangama, qui, depuis l’anné dernière, sert de cobaye à la police pour l’élaboration de la stratégie scientifique anti-désordre et Ali Mbae ont été arrêtés dans le chef lieu du Washili. Ils allaient couvrir une réunion à Shomoni, appelée par Ushababi wa Daula Ya Haki, l’organisation présidée par Abdallah Hassani AGWA, qui mobilise pour l’instauration d’un état de droit dirigé par des jeunes patriotes.
Les radars ont pu décoder dans la tête du cobaye Oubeid et de son collègue, alors qu’ils étaient dans une voiture, les mauvaises intentions qui les emmenaient à Shomoni. Le système d’Alerte Paix dans Nos Villages a été actionné directement par les Radars. La Police est passée à l’action et a neutralisé les suspects.
La presse internationale s’étonne des fréquentes arrestations de journalistes comoriens qui ne font qu’exercer leur métier. Les autorités prétendent que le cobaye et son collègue sont en garde à vue parce qu’on les suspecte de provocation par nom de personne inapproprié. Le Cobaye se fait appeler Mchangama (Saute le fossé), un nom de guerrier alors que la paix règne dans le pays. L’Oubeid n’a même pas l’excuse d’être un sportif connu. L’autre, petit et pas vieux du tout, se fait passer pour Mbae ( grand père) comme si le pays vivait sous une misère qui fait vite vieillir des petits jeunes. En période électorale c’est une inacceptable provocation.
Ce n’est pas drôle du tout. Pas du tout. Mais c’est tout ce que HaYba, média indépendant et pacifique, peut trouver comme explication logique à cette énième arrestation de journalistes, cette fois dans dans une voiture où on n’a trouvé ni armes, ni tract illégal, ni hashish, ni ni ni.
Faut il que le pays soit malade, pour qu’on ait peur du jeune Saute-le-Fossé et du petit Grand père ?

Photos : A gauche le dangereux Faux petit grand père, à droite, le très dangereux Faux Saute le Fossé.
Copyright : à l’intérieur du bras gauche des lunettes du Cobaye.

Hayba Fm

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*