Ouverture d’une fourrière à Moroni 

Pour améliorer la libre circulation dans l’île de Ngazidja, le Ministère de l’intérieur s’apprête à mettre en place une fourrière dans la Commune de Moroni. Ce service permettra d’en finir avec les cimetières sauvages des carcasses et des véhicules qui encombrent les voies publiques. Il facilitera la circulation des automobilistes et des piétons.
De ce fait, le Ministère de l’intérieur appelle au civisme et prie les propriétaires des véhicules et tout encombrant gênant la circulation routière de les débarrasser dans les meilleurs délais. Dans le cas contraire, les récalcitrants auront des pénalités à payer dès l’operationnalisation de la fourrière. 

Pour rappel, les mois passés, Mohamed DAOUDOU, Ministre de l’interieur avait déjà ordonné le déblayage des carcasses et surtout des véhicules abandonnés sur les routes nationales. Dorénavant, il crée une fourrière à Moroni. 

Prévu le 12 juin dernier, le lancement officiel de ce projet validé en conseil des Ministres verra le jour dans les jours à venir, le temps de réceptionner l’équipement dudit service.
Ministère de l’intérieur 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*