Passation de services à la Sch : Aboubacar Cheikh part en laissant 5,9 milliards dans les caisses

Le comptable de la Sch, rencontré en aparté, a confié que le directeur général sortant avait épongé une ardoise de 1,9 milliards de francs.  Environ 5,9 milliards de francs seraient aussi laissés dans les caisses de l’entreprise, ainsi qu’un stock de 1,7 milliards de carburant. Le nouveau directeur général a sollicité le soutien du personnel pour aller de l’avant.

image

Aboubacar Cheikh, directeur sortant de la Société comorienne des hydrocarbures (Sch),a officiellement passé la main, lundi, à son successeur, Mohamed Chatur Badaoui. «Vous partez les mains propres et sachez que nous nous souviendrons toujours de vous», a déclaré un membre du comité d’entreprise de la société publique lors de la cérémonie de passation de service. Il a, par ailleurs, appelé le nouveau patron à marcher sur les pas de son prédécesseur.

Pour sa part, le président du conseil d’administration de la Sch a remercié l’ancien directeur pour sa «rigueur» et «l’immense» travail qu’il a abattu durant ses deux ans et demi à la tête des Hydrocarbures. «Vous devez faire preuve de la même détermination et du même dévouement envers le nouveau responsable», a lancé le président du Ca à l’endroit du personnel.

Nassila Ben Ali / Alwatwan

2 commentaires sur Passation de services à la Sch : Aboubacar Cheikh part en laissant 5,9 milliards dans les caisses

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*