Petite virée en Chine / Vie étudiante

De plus en plus d’étudiants comoriens choisissent comme destination la Chine. On y trouve une majorité à Shanghai.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Lorsqu’on n’est pas boursier, cela constitue un véritable parcours du combattant. En effet, partir des Comores pour la Chine n’est pas une mince affaire. Au delà des formalités administratives, l’enseignement en Chine a un coût.

Une fois sur place, il faut dores et déjà consacrer une année voire deux si nécessaire à l’apprentissage de la langue locale avant de penser « filière »

Sans titre

La plupart des étudiants comoriens à Shanghai vivent sans bourse, avec comme seuls revenus celles qu’envoient les proches, quelle mesure peut apporter l’état à ces étudiants au bout du monde ?

Cependant, il existe une association « l’Union des Etudiants Comorien en Chine » (UECC) qui organise une session une fois par an. Celle-ci tend à sensibiliser l’opinion et venir en aide aux étudiants.

Massondi bacar  Correspondant/ Comores-Infos Shanghai

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*