En ce moment

Peut-on garder le silence face aux conflits FONCIERS aux Comores?

La terre est une source de vie et de richesse. Elle est au cœur du développement d’un pays.
Mais hélas, la terre devient, ces trois dernières décennies, une source de conflits aux Comores.
Ayant des conséquences néfastes au développement juridique, économique, social, agricole, environnemental, territorial et touristique, les conflits fonciers se manifestent à tous les niveaux : entre riverains, entre villages voisins voire entre les membres d’une même famille.

Les conflits fonciers sont d’actualité et font rage en Union des Comores.
Pour lutter contre ces conflits, une Association Comorienne pour la Promotion de la Sécurisation Foncière (A.C.P.S.F) a été créée depuis le 20 novembre 2020.
Cette association a pour objectifs de :

• Renseigner, informer et conseiller le public sur l’importance de la bonne gouvernance foncière ;
• Prévenir et lutter contre les conflits fonciers par les artifices des droits existants ;
• Mener des campagnes d’information et de sensibilisation pour la sécurisation foncière ;
• Attirer l’attention de la population sur les conséquences néfastes des conflits fonciers ;
• Soutenir et accompagner le processus de médiation foncière ;
• Aider et accompagner les propriétaires terriens dans leurs démarches ;
• Soutenir les actions des acteurs du foncier ;
• Encourager les réformes foncières et la mise en valeur de la propriété foncière.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter les membres de l’association à l’adresse suivante : Ecole Chamssi (à côté du marché Dubaï), Moroni.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*