En ce moment

Plus de 20 amendes ont été infligées à ces taxis

Les taximans de Itsandra ya Hari appelent la gendarmerie, la mairie de Moroni, la police et le syndicat des chauffeurs de leur trouver un refuge après avoir été sommés de ne plus se ranger à place Yemenia.

Plus de 20 amendes ont été infligées à ces taxis. Ils sont interdits de se ranger dans leur zone habituelle. Ils se sont rendus à la gendarmerie mais on leur a répondu qu’ils doivent se débrouiller :  » vous devez sortir de cette zone. Pour l’instant, on n’a pas une place pour vous  » leur a t’il fait savoir un haut gradé de la brigade routière. C’est cette réponse qui leur a poussé à déclarer une grève illimitée

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*