En ce moment

Plus de 200 militaires envahissent le domicile du président du CNT et la ville de Ntsudjini

Décidés d’organiser la fête de l’indépendance à Ntudjini, les leaders de l’opposition sont allés jusqu’au bout et ont transformé la parole à l’acte. Ils l’ont fait. Mécontents, les forces de l’ordre sont à leur recherche. Armés jusqu’aux dents, plus de 200 militaires envahissent la ville de Ntsudjini pour arrêter les opposants de ce régime dictatoriale.

Abdourazak alias Razida, Maitre Ahmada Mahamoud et Moustoifa Chamsoudine se trouveraient avec le président du conseil national de transition chez lui. Ils ont décidé de rester ensemble.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*