Plus de 25 kg de cannabis détruits au tribunal

Le procureur de la République Hamidou Ali promet de mener une guerre implacable contre les milieux du trafic de drogue. Le magistrat menace de durcir le ton aussi bien contre les gros trafiquants que les dealers.


La justice à procédé mardi à la destruction de plus de 25kg de cannabis saisis au cours d’une opération mains propres menée par la force de l’ordre. Le procureur de la République Hamidou Ali présent lors de la destruction fait savoir que c’est un signal fort pour les autorités, dans la lutte contre le trafic des stupéfiants.

Il promet de sanctionner d’une main de fer, les dealers, les consommateurs, tous ceux qui sont dit-il, de près ou de loin, impliqués dans le trafic des stupéfiants, chanvre, cocaïne et autres drogues dures.

« Nous prévenons que nous allons mener une lutte sans merci pour les traquer, les sanctionner si besoin pour mettre un terme ce genre de trafic qui détruit la jeunesse et qui sème le désordre dans la société », a-t-il déclaré. Et de continuer : « on va confisquer tout ce qui sera retrouvé durant nos perquisitions que ce soit des marchandises ou des moyens de transport ».

Pour arriver au défi qu’il s’est fixé, le procureur de la république dit avoir deux politiques – la prévention – et la sanction. M. Ali fait savoir que le combat contre la drogue ne doit pas être celui d’une seule personne, mais doit impliquer tout le monde. Il faut noter que le trafic des stupéfiants prend de plus en plus une proportion inquiétante dans le pays. A mesure que les brigades anti-drogue renforcent les mesures de surveillance aussi bien aux frontières et qu’à l’arrière fond du pays, les trafiquants eux rivalisent d’ingéniosité pour déjouer la vigilance policière. Il y a peu, les douaniers avaient saisi des bonbonnes de gaz bourrées de chanvre indien.

 

Maoulida Mbaé  /LGDC 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*