En ce moment

Plusieurs arrestations ont été orchestré à Moheli dans le village de Miringoni

Une politique de deux poids et deux mesures sur les mesures préventives contre le Coronavirus.

Plusieurs arrestations ont été orchestré à Moheli dans le village de Miringoni. Des personnes sont soupçonnées d’avoir bravé l’interdiction des prières collectives. Elle seraient transportées au siège de l’escadron de Moheli. Pourtant, des milliers de personnes ont pris part aux funérailles du mufti Sais Toihir en présence du chef de l’État et des militaires sans inquiétude. L’on se demande comment est-il possible que les villageois de Miringoni soient sanctionnés pourtant les mêmes mesures sont bravées à Ngazidja en présence du chef de l’État sans aucune sanction ?

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*