Plusieurs jeunes sont prêts à s’engager à la gendarmerie nationale

L’appel au recrutement de la gendarmerie nationale connait un véritable succès. Des garçons comme des jeunes filles ont postulé pour devenir gendarme comme on peut le voir dans une vidéo publiée par nos confrères du journal Masiwa komor. Regardez la vidéo ci-dessous:

 

7 commentaires sur Plusieurs jeunes sont prêts à s’engager à la gendarmerie nationale

  1. Compte tenu du chômage qui règne aux Comores, ces jeunes n’ont pas le choix ; trouver un boulot coute que coute c’est un objectif primordial ! et demain, ils vont lancer des grenades à une population pacifique et peut être tué pour sauver des régimes répressifs et peu démocratiques ! Vous êtes malgré vous les dindons de la farce !

    • Bravo AHMED Omar , vous commencez à comprendre un peu la situation de votre pays , que vous vous trouvez ,vous même piégez , en étant le dindon de la farce y compris vous .
      Mais bref , mieux vaut tard que jamais , il n’est pas trop tard pour bien faire .
      vous comprenez vite la situation mais il faut vous expliquez longtemps . Courage , courage , le bonheur vous attends dans un avenir très très proche . Wassi hounou matso tou .

  2. M. Said, le mahorais, nous vous invitons à ne pas venir à Comores info (il y a bien des journaux mahorais où vous pouvez intervenir) pour dire des âneries, vos petites chansons apprises par coeur alors que vous étiez pas ; vous avez pris votre liberté il y a 43ans. Oui la Réunion, la Martinique eux ont pris leur liberté ; car eux vous allez voir, ils sont acteurs de leur développement. 90% des prof sont français, 98¨% des médecins, 98% des ingénieurs, architectes, etc sont français. Pour trouver des soldats mahorais au grade de lieutenant ou colonel, ce n’est pas demain la veille. Je rappelle qu’il y a déjà des pilotes de chasse américains d’origine comorienne. De quelle liberté vous parlez ! 45% des jeunes mahorais (dont 55% des garçons) sont des buveurs d’alcool contre à peine 27% aux Comores. Vous êtes autant des profiteurs de la France que les comoriens (et en secret, le FN ne reconnait pas un français noir en plus musulman ou en tout ne le fera pas confiance). Il faut un peu de l’humilité.

  3. Jeunesse allez y mais il faut pas politiser cette institution qui fait parti des institutions baffoués par le regime il faut changer la mentalité

  4. Biensur que ces sont jeunes fraichement recrutés qui vont quadrillés tous les manifestations qui pourraient empêcher le déroulement du referendum ; Et chacun va montré a ses supérieur qu’il ou elle est à la hauteur pour maitriser la situation de la crise .
    VIVE LES COMORES DÉMOCRATIQUES, LIBRES ET INDÉPENDANTS .
    Mayotte et les Mahorais vous regardent et ne vous souhaitent pas une guerre civile là-bas car c’ est encore
    nous qui allons payer les peaux cassés . Nous nous préparons à dresser de postes médicales de secours sur nos plages pour l’ afflux des kwassas ambulances qui vont nous déverser des blessés sur nos cotes comme d’ habitude .
    Nous nous sommes battus il y a 43 ans en avance pour notre liberté et c’ est maintenant que vous vous réveillez 43 ans après pour réclamer cette même liberté et non à la dictature et à la discrimination entre les iles .
    MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS , MAIS NE VOUS ENTRE-TUEZ PAS SVP MES CHERS FRERES .

  5. De la poudre aux yeux pour contenir toute cette jeunesse en les mettant en surci pendant 60 jours enfin des iles amener à ne pas manifester contre le referendum du 29 Juillet .
    Vive la dictature vive l’ émergence

Répondre à Dounaid Abasse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*