En ce moment

Plusieurs militaires seraient en état d’arrestation à Moroni

Depuis le matin de ce samedi, des bruits de couloirs font état d’arrestations massives au sein de l’armée, essentiellement dans la très prisée garde présidentielle (GSHP). Nous ignorons pour le moment les raisons exactes. Ce qui est sûr, plusieurs militaires refusent d’être affectés à Anjouan, île où tous les regards sont tournés à l’approche de 2021. Il y a trois semaines un gendarme a déserté avec son arme de service. Il se trouve actuellement à Mayotte. Avant d’arriver dans cette île sous administration française, sa femme et son enfant étaient arrêtés par la gendarmerie.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*