En ce moment

Point sur la situation météorologique: La direction de la météorologie appelle à la vigilance

Les Comores sont en alerte pré-cyclonique, en raison d’une forte dépression qui devrait frôler l’archipel, ce dimanche 8 décembre 2019.
Hier soir, la Direction générale de la sécurité civile (Dgsc) a rendu publique une note administrative officielle pour annoncer le déclenchement de l’alerte cyclonique.

Ce vendredi après-midi, la direction de la Météorologie a communiqué et fait le point.
« Il s’agit d’une tempête tropicale forte. La trajectoire montre qu il est probable qu’elle touche Mayotte et Anjouan (…) », a expliqué Ahmed Youssouf, Directeur de la Météorologie. Il précise que « les pluies actuelles n’ont aucun lien avec la tempête ». Mayotte semble la plus exposée.

« Un danger cyclonique potentiel est susceptible de menacer notre île dans les 72 heures, selon les prévisions de Météo-France », a prévenu le préfet de Mayotte, Jean-François Colombet dans un communiqué.

« Belna qui a été baptisé hier soir continue de se renforcer. C’est à présent une forte tempête tropicale qui génère des rafales en mer estimées à 155 km/h. Les conditions environnementales sont favorables pour une poursuite de l’intensification et le stade de cyclone est envisagé au cours des prochaines 24h », peut on lire sur le site cycloneoi.com.

« À 6 UTC, Belna était situé par 7.8 Sud et 48.8 Est soit à moins de 500 km de la pointe Nord de Madagascar, environ 690 km au Nord-Est de Mayotte et à un peu plus de 700 km au Nord-Est de la Grande Comores », lit-on sur le site dédié aux cyclones dans l’Océan indien.

Selon les prévisions, le système devrait passer au plus près de Mayotte dimanche.

Rappelons qu’en cas de cyclone, il est recommandé aux habitants de ne pas sortir en mer, ne pas faire de longues randonnées, de tailler les arbres, de vérifier les toitures ou encore de constituer des réserves d’eau potable, bougies, piles ou médicaments.

LGDC

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*