Pour Ali Mmadi, l’immobilisme de Ngazidja est dû à cause du comportement d’Azali

Je suis persuadé que le comportement du président Azali et de son gouvernement en ce moment est la conséquence direct de l’immobilisme qui perdure au niveau de l’île de Ngazidja. Ngazidja semble morte politiquement et intellectuellement.

Ali Mmadi, journaliste (article adapté par Comores-Info)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*