Pour une nouvelle orientation économique créatrice d’emplois

wpid-screenshot_2016-01-15-12-49-25-1.png

La création de valeur ajoutée, la transformation et la valorisation de nos produits locaux constituent un moyen de créer de la richesse et des emplois en vendant des produits finis ou semi-finis au lieu de juste vendre nos matières premières dont les producteurs s ne maîtrisent pas les prix, les cours étant fixés par les marchés internationaux. Il est primordial de développer la formation professionnelle et technique adaptée à cette nouvelle orientation économique et agro-industrielle.

Une Grande direction Économique chargée de l’appui à la valorisation des produits locaux et chargée de soutenir les entreprises dans l’exportation au sein du Ministère des Finances pourra aider à l’émergence d’une nouvelle industrie exportatrice. Cela suppose de la volonté politique et le choix de personnels cadres et techniques à la hauteur des enjeux. La recherche de débouchés nouveaux notamment au sein des accords de l’AGOA et sur le marché mondial devra être une priorité.

image

Une nouvelle stratégie économique, soutenue par une diplomatie économique valorisant les transferts des technologies, des savoir-faire externes y compris ceux de la Diaspora constitue le fer de lance de ce grand chantier économique.

Un Fonds stratégique de développement économique doté d’un montant à fixer après une étude de faisabilité permettra d’accompagnement cette stratégie. La mobilisation des ressources fiscales et non fiscales constituera une source de financement. Les activités qui seront créées dans ces filières apporteront également des recettes fiscales et permettront l’embauche de jeunes après une période de formation.

Darchari Mikidache

1 commentaire sur Pour une nouvelle orientation économique créatrice d’emplois

  1. les mots, les échanges encore les satisfactions Est-ce que ça suffit pour un pays qui sombre dans le manque d’énergie(électricités)et eau !!!

    comment un entrepreneur peut investir dans notre pays alors que rien ne va ?

    Merci mais vaut mieux des actes internes pouvant inciter des investisseurs étrangers avant d’aller faire le show dans les tribunes étrangère comme si on est un pays qui ressemble à d’autres

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*