En ce moment

Pourquoi Me Mahamoud doit-il tenir bon

L’ancien candidat à l’élection présidentielle que M. Azali a volée avec la complicité de la Ceni, de l’armée et de la Cour suprême illégale a comparu ce mardi devant le conseil de l’ordre des avocats comorien sur demande du parquet général des Comores. Et pour cause : l’avocat de l’ex-président, Sambi, continue de dénoncer avec véhémence la mascarade électorale d’Azali et en même temps la justice corrompue et arbitraire qui contribue aux violations massives des droits et des libertés du peuple comorien.

Mais le parquet général, en service commandé par Beit-Salam considère que l’avocat porte atteinte à l’honneur de la Justice. Quel honneur ?

Fort heureusement, devant un Me Mzimba, qui, jusqu’à très récemment pensait bien la même chose que lui, l’ex candidat Juwa n’a pas tremblé face aux menaces brandies de radiation du barreau.

Il a réitéré ce qui est pour lui une conviction et pour le peuple comorien une évidence : Azali a volé l’élection avec la complicité de la justice.

Qui peut aujourd’hui protester honnêtement du contraire ?

Il reste à savoir si la corruption a gagné jusqu’au sein du Conseil de l’ordre des avocats qui est aujourd’hui appelé à la rescousse par le pouvoir dictatorial pour faire taire une voix discordante.

Pour ma part, je ne peux que demander à Me Mahamoud de tenir bon, car il est dans son droit le plus absolu de critiquer ce qui doit l’être, notamment notre justice, l’une des plus corrompues au monde.

Par Ali Mmadi

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*