Présidentielle 2016 :Azali Assoumani, premier en chiffre

wpid-1459028810246.jpg

Le candidat du parti Crc a le vent en poupe. Avec à lui seul plus de 40% de voix devant Mamadou (37,63%) et Mouigni Baraka (22,99%), le dernier du trio classé favori par les chiffres des alliances pourrait sortir vainqueur à l’issu de ce second tour, si et seulement si ces chiffres ne sont pas trompeuses, comme il est si souvent le cas, malheureusement.

image

Quand les derniers sont les prémiers. Azali Assoumani, classé en dernière position du trio par la cour constitutionnelle, est le plus favori de ce second tour, pourtant. En plus d’être le dernier du classement, il est le candidat à avoir moins de soutiens. Seulement six candidats malheureux à la présidentielle se sont ralliés à lui: Mohamed Daoudou (Kiki, 4,15%), Ali Nassor (1,77%), Mohamed Issimaila (1,82%), Said Ali Kemal (1,26%), Said Ibrahim Fahmi (14,86%), et de Ibrahima Hissani (1,15%), le candidat Azali Assoumani détient à lui seul 26,16% de voix sans compter les siennes propres chiffrés à 15,10% par la Cour constitutionnelle. En gros, l’ancien président comptabilise 41,26%.

Toujours en restant sur les chiffres, le candidat de l’Union pour le développement des Comores (Updc), Mohamed Ali Soilihi, est loin derrière Azali avec seulement 36,91%, y compris les siennes propres (17,88%, Ndlr). Mamadou, pourtant candidat qui compte le plus de soutiens (N.B. on ne parle ici que des malheureux à la primaire), ses huit candidats comptabilisent 19,03% de voix à lui transférer : Salimou Mohamed Amiri (1,75%), Mohamed Ali Dia (0,53%), Bourhane Hamidou (5,76%), Salim Saadi (0,50%), S.H.Achiraffi (2,91%), Y.S.Mahazi (0,51%), Larifou Said (5,88%), M.Abdouloihabi (1,19%). Quant au gouverneur-candidat, Mouigni Baraka Said Soilihi, il est le plus mal loti malgré la multitude de candidats derrière lui. Au total, il comptabilise 22,99% de voix. Derrière lui, Said Ahmed Said Ali (Charif, 0,52%), Mtara Maecha (0,66%), Cheikh Ahmed Abdourahmane (0,40%), Moinaecha Youssouf Djalali (0,54%), Mahamoud Wadaane 0,39%), Assoumany Aboudou (2,20%), Mzé Soulé Elbak (1,71%), Allaoui Said Hamidou (0,95%). Huit candidats qui ne représentent que 7,37% de transfert de voix aux 15,62% qu’il a obtenues au premier tour. En tout cas, ce n’est plus un sondage mais juste des déductions vis-à-vis des jeux d’alliances entre les candidats au second tour et les malheureux du premier tour.

Toufely Maecha

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*