Présidentielle 2016 : Le Mbadjini présentera un seul candidat

A l’approche des élections de 2016, Hachim Said Hassane se met dans le jeu. Le sudiste serait le seul candidat de la région.

image

« Allez discuter entre vous pour trouver un seul et unique candidat ; nous serons derrière lui ». C’est le message des habitants de Mbadjini, notamment des éléments de la diaspora, à leurs enfants désireux de se lancer dans la course vers Beit Salam, en 2016.

Arrivé aux Comores mardi dernier, Hachim Saïd Hassane a déjà passé le message aux barons politiques de sa région, notamment aux Said Larif et Ibrahim Hissane. « On s’est mis d’accord sur le principe. Reste maintenant à identifier qui aura l’aura de présenter le Mbadjini », dit-il, avec un air confiant.

Ses priorités, selon lui, s’il est élu, bien sûr, ce sera la gratuité des soins et de l’éducation avant de dresser le catalogue de ses propositions.

« C’est inadmissible de voir des citoyens mourir à El Maarouf parce qu’ils n’ont pas les moyens de se faire soigner », a dit le fils de l’ancien gouverneur de Ngazidja.

Les syndicats et autres associations lui auraient exprimé leur désir de lui apporter leur soutien à sa candidature.

Avant de repartir pour la France pour préparer une arrivée et un accueil en grande en pompe, Hachim S. Hassane effectue une tournée dans les autres îles à la rencontre de ses éventuels colistiers, dès ce mercredi.

En ce qui concerner l’électorat de Mohéli, M. Hachim dit n’avoir aucune inquiétude. « A Ngazidja, Mbadjini est chez les Mohéliens. Avec moi comme président, ils sont sûrs que leurs intérêts seront protégés ».

Toufé Maecha / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*