Présidentielle 2016 : Mamadou veut faire disparaître Sambi et le parti Juwa

Mamadou-sambiLe mot d’ordre est lancé pour boycotter l’ancien président, Ahmed Abdallah Sambi. Le vice-président, Mohamed Ali Soilih alias Mamadou a lancé une fatwa pour faire barrage à Sambi « Tout sauf Sambi en 2016 ». La mission de l’application de cette fatwa a été confiée à quelques notables et des proches de Mamadou.

Cette mobilisation choque plusieurs observateurs de la scène politique comorienne, pour Nakidine Mattoir « le Tout Sauf Sambi est une opération de grande faiblesse, un crime pour l’Unité de la République et une Opération anti-Cohésion Nationale ». Nakidine a souligné sur Facebook « Le Tout Sauf Sambi et les mots cachés contre les Anjouanais me rappellent les tristes souvenirs de Rwanda et de l’Ivoirité ».

Selon nos sources, il y a six notables qui sont chargés de cette mission dont Boun CHARAF et le vice-président Mamadou va lui-même financer ce projet. Ce projet ne va-t-il pas faire réapparaître le séparatisme ?

2 commentaires sur Présidentielle 2016 : Mamadou veut faire disparaître Sambi et le parti Juwa

  1. je pense qu’il faut arrêter de rajouter de l’huile sur le feu à chaque fois qu’on parle d’Anjouan.Sambi c’est un leader politique de haut niveau,Mamadou à quelques degrés près.Le président Azali est aussi critiqué à juste titre comme les autres d’ailleurs.Alors le « tout sauf Sambi en 2016″n’a rien de choquant.S’il avait dit « tout sauf Azali »,on dirait quoi?La grande comore doit se soulever? Non, ils ne sont pas tous les deux dans la même sphère politique .Chaque leader a sa propre stratégie pour sa probable victoire.Ca peut être un slogan,un mot ou une expression.Arrêtez de brandir toujours la menace de séparatisme et de victimiser les autres.Tous les comoriens des trois Iles subissent les mêmes difficultés et ressentent la même chose quant à l’exercice du pouvoir des différents leaders politiques qui ont dirigé notre cher pays. Alternativement les grand-comoriens;les anjouanais ou les mohéliens on a droit aux mêmes menus dans tous les secteurs du pouvoir.Sambi peut dire aussi « tout sauf le pouvoir en place en 2016 ».Mohéli et Ngazidja doivent faire un soulèvement? C’est la libre pensée de chacun.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*