Présidentielle : Achiraffi Said Hachim rentre en campagne

wpid-screenshot_2016-02-01-07-11-45-1.png

Le candidat du parti Cadim, Achiraffi Said Cachim, réclame le changement et met en garde quiconque tenterait de voler les élections. C’était jeudi dernier, au cours d’un point de presse tenu à son quartier général à Moroni.

image

Le parti Cadim soutenu, selon Ahamada Mbaé, directeur de campagne, par 13 partis et mouvements, compte organiser cinq grands meetings dont deux à Oichili (Koimbani et Itsinkoudi).

« Notre programme est différent des autres partis », indique M. Mbaé qui a annoncé trois tournées prévues à Foumbouni, Chézani et Moroni.

Achrafi Said Hachim déplore un bilan lourd après 40 ans d’indépendance du pays. « La population doit savoir à qui il faut réellement donner sa confiance. Je ne lui dis pas, pour moi, mais pour la nation ». Selon lui, après une vie politique de 30 ans, il ne possède même pas un véhicule.

Ibnou M. Abdou / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*