Présidentielle de l’Union : Azali, une victoire nette et sans bavure

Azali Assoumani et Abdou Salami Abdou viennent d’être élus respectivement président de la République et gouverneur de l’île de Ndzuani. C’est la fin d’un suspense insoutenable qui avait tenu le pays tout entier en haleine.

La Cour constitutionnelle vient de mettre fin à un très long suspens. Elle a proclamé hier les résultats définitifs de la présidentielle de l’Union et ceux de l’élection du gouverneur de Ndzuani. Avec un score de 41,43%, Azali Assoumani devient le quatrième président des Comores depuis la mise en place du Nouvel ensemble comorien (Nec).
Le candidat du pouvoir, Mohamed Ali Soilihi, finit 2ème avec 77 736 suffrages exprimés, soit 39,66%. Quant à Mouigni Baraka, qui avait appelé, contre toute attente, à voter pour Mohamed Ali Soilihi, il a recueilli 37 073 voix, soit 18,81%.

Sur les 723 bureaux de vote que compte le pays, 720 ont été  déclarés «reçus » par la Cour constitutionnelle, un bureau a été mis en quarantaine et deux en carence. Il y a eu 208 049 votants au total pour 301 006 inscrits. Le taux de participation est de 69,12%.

Pour l’élection du gouverneur de Ndzuani, Abdou Salami Abdou vient de décrocher le poste avec 34 811 voix, soit 50,62%, contre son adversaire Anissi Chamsidine, crédité de seulement 49,38%. Le taux de participation est de 60,29%. Le pouvoir actuel, avec quatre candidats dans tous les postes à pourvoir, a été laminé.

La partielle du 11 mai n’y aura rien changé. Elle a plutôt creusé encore l’écart entre Azali Assoumani et Mohamed Ali Soilihi et permis à Salami de conforter sa victoire. La date d’investiture officielle pour le nouveau président de la République est fixée au 26 mai prochain. Et celle des gouverneurs des îles autonomes un peu avant, soit le 23 du même mois.

Faiza Soulé Youssouf / Alwatwan

1 commentaire sur Présidentielle de l’Union : Azali, une victoire nette et sans bavure

  1. Bravo,mille bravos au peuple comoriens!
    Tout d’abord je tiens à rendre grace au tout puissant ALLAH,de nous avoir préservé paix,sécurité et concorde nationales.
    Puis mes sincères félicitations s’adressent au président ELU et son equipe qui ont su allier tolérance,patience et esprit de responsabilité dans la période trouble mais si excitante que nous venons de vivre.
    Ma fierté à la jeunesse comorienne est renforcée,quand elle s’est dressée contre l’ingérence politico-économique et le dictat de nos vieux demons.
    C’est une preuve de maturité politique,et je ne peux que m’en réjouir.
    Mr le PRESIDENT,soyez à la hauteur de cette espérance et sachez que nos membres supérieurs sont plus efficaces au complet.
    Donc, ne pas vous privez du bras gauche rendra encore plus grand mais aussi noble la tâche que le peuple comorien en particulier la JEUNESSE vient de vous confier par
    la grâce d’ALLAH.
    BON COURAGE .
    Nous somme avec vous Dieu et ses Anges aussi AAMIN AAMIN AAMIN.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*