Présidentielles 2016 : Mouigni Baraka bombe le torse avant la campagne électorale

wpid-screenshot_2015-12-02-19-27-57-1.png

Mouigni Baraka a officialisé samedi dernier sa candidature aux présidentielles de 2016. Il promet une fois élu, de généraliser la couverture sociale déjà instauré à Ngazidja pour les scolaires. Et il dit être convaincu de par son expérience que la lutte contre la pauvreté peut être gagnée.

image

Mouigni Baraka Said Soilih bombe le torse avant l’entame de la campagne électorale prévue dans quelques semaines. A Itsandra Mdjini où le gouverneur de Ngazidja a officialisé sa candidature aux présidentielles, il fait une rentrée politique en grande pompe. Devant une foule nombreuse en ce matin d’un samedi ensoleillé, le candidat de l’alliance « Nour » (qui regroupe les partis RDC et RDR), laisse entendre que sa candidature est l’expression de la population qui l’a sollicité après avoir sillonné les trois îles.

« Ma candidature c’est vous qui l’avez demandé et je vous le jure que la décision m’était très difficile à prendre », a-t-il déclaré, reconnaissant qu’il y a beaucoup à faire dans le pays et qu’il s’engage à traduire en actes ce qu’il va promettre comme il l’a déjà fait durant son quinquennat à la tête de l’île.

« Je vous avais promis de faire cinq ans d’entente et de cohabitation paisible avec le pouvoir central, j’ai tenu promesse », fait-il savoir.

Le chef de l’exécutif de l’île promet d’étaler la couverture sociale sur l’ensemble du territoire national et faire « du nouveau visage des cœlacanthes (équipe nationale de football), un modèle de réussite des Comores unies dans la diversité au service du développement du pays ». 

Le président d’honneur du parti politique RDC se dit convaincu que la lutte contre la pauvreté peut être gagnée par la volonté et en posant les bonnes questions. Il est surtout persuadé que son expérience de gouverneur est un atout pour conquérir Beit-salam, « tout blanc et sans tache aucune ». Il appelle ainsi ses adversaires candidats à plus de respect mutuel pour le bien du pays. « J’invite chacun à montrer ce qu’il a fait », une adresse aux candidats qui ont d’ors et déjà occupé des hautes fonctions de l’Etat.

Il faut noter que Mouigni Braka a soigneusement évité de porter publiquement son soutien aux candidats aux gouvernorats des îles qui porteront la couleur de la coalition « Nour ». Sûrement pour ne pas froisser son ami et secrétaire général du RDC Djaé Ahmada Chanfi qui a rejeté les primaires organisés à Ngazidja pour le choix du futur gouverneur.

Maoulida Mbaé / Hzkpresse

1 commentaire sur Présidentielles 2016 : Mouigni Baraka bombe le torse avant la campagne électorale

  1. je ne lui donne pas confiance son jeu c’est de trahir rien que ce trahir la personnalité une foi est gouverneur il a rayé des fonctionnaire d’etat pour mettre ses frere et soeur son jeu encore à ntsoudjini tous le monde est fonctionnaire ou homme d’affaire partout la ou il ya des fond de l’executif il ya toujour un ntsoudjinien et dans les election legislative il nous a tromper en nous donnant des faux contrant et aujourd’hui l’etat est en crise il n’a rien creer pour recruter mais juste recruter ce k’il est deja creer attention à donner n’importe ki la clé de ce pays car nous allons regreter encore 5 ans mouigni baraka avant d’etre gouverneur mais il a passer millionnaire grace ou a cause du fond de la douane yaaa allah retener bien et laisson les oportunité personnel

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*