Présidentielles 2016 : Quand les sambistes critiquent le président Ikililou

Un comité de soutien à la candidature d’Ahmed Abdallah Sambi interpelle le chef de l’Etat dans une lettre ouverte du 2 octobre sur un « paradoxe du sens de l’unité nationale », qu’il a relevé dans son discours à l’ONU.

image

Aux antipodes des autres qui ont applaudi le discours du président Ikililou Dhoinine à l’ONU, le comité de soutien à la candidature de l’ancien président Sambi déplore une contradiction dans les propos du chef de l’Etat.

Dans une lettre ouverte adressée à Ikililou Dhoinine, ce comité se dit contrarié qu’après avoir défendu l’unité nationale, le chef de l’Etat avait évoqué la primauté de l’insularité sur le choix de son prédécesseur.

Pour ce comité de soutien à Sambi, il s’agirait « d’un manque de discernement », comme il l’a écrit dans cette lettre du 2 octobre. Il relève un « acte de mépris à l’égard du principe sacro-saint de l’Unité Nationale », interpellant le président Ikililou sur sa responsabilité en lui suggérant de « prendre de la hauteur » en sa qualité de magistrat suprême du pays.

Maoulida Mbaé /LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*