Présidentielles : Les membres du RDR ralliant Mamadou exclus du parti

wpid-screenshot_2016-01-14-13-38-19-1.png

Le RDR d’Ahmed Said Islam, l’ancien ministre de Djohar et par ailleurs oncle de Mouigni Baraka Saïd Soilihi, gouverneur de Ngazidja, candidat à la présidence de la république, n’a pas rallié le camp du vice-président et candidat à la présidence, Mohamed Ali Soilihi.

image

Après l’annonce, dans notre édition d’hier mercredi, que le RDR soutiendrait la candidature de M. Ali Soilihi, la réaction du parti ne s’est pas fait attendre. Sittou Raghdat Mohamed, secrétaire générale du RDR, a annoncé l’exclusion des membres du parti, auteurs de ce qu’elle considère comme un forfait, un cas isolé, surtout, qui ne serait pas une initiative du parti.

« Ce pseudo-ralliement, a déclaré Sittou R. Mohamed, n’engage ni le parti ni les militants du RDR » avant de souligner : « les responsables de cet acte sont désormais suspendus du parti en attendant la tenue d’une assemblée générale qui fixera leur sort ». Sittou Raghdat Mohamed s’est exprimée hier mercredi à Moroni à l’issue d’une réunion extraordinaire de l’instance exécutive du RDR.

L’ancienne ministre de Djohar a réaffirmé le soutien que son parti allié au RDC de Mouigni Baraka Said Soilihi a décidé d’apporter à ce dernier à la prochaine élection présidentielle.

« Notre parti forme avec le RDC l’alliance Nour, a rappelé la secrétaire générale du RDR », qui a réitéré le soutien entier de sa formation au gouverneur de Ngazidja, tout en condamnant « les individus isolés qui sèment la zizanie au sein du parti depuis quelque temps ».

Le soutien, réel ou supposé du RDR à Mohamed Ali Soilihi, annoncé à Mutsamudu, lundi, aurait provoqué une onde de choc dans au sein du parti dont la fédération d’Anjouan se serait désolidarisée, à en croire certaines sources proches de ladite fédération.

Maoulida Mbaé / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*