Quatre décès après consommation de viande de tortue à Madagascar

Une soixantaine de villageois habitant sur la côté ouest de Madagascar ont été intoxiqués le mercredi 8 mai après avoir ingéré de la viande de tortue. Quatre d’entre eux sont décédés à Belo-sur-mer dont deux bébés de 10 et 11 mois, rapporte rfi afrique.

Si la capture et la consommation de viande de tortue est également interdite sur la Grande Ile où elle est une espèce protégée, la saison chaude est particulièrement visée par l’argument de dangerosité de la consommation de cet animal marin. En effet, selon Rfi, « de novembre à mars la consommation de tortues marines et de 24 autres espèces de poissons dont la sardinelle est mortelle. Ces animaux se nourrissent d’algues très toxiques qui recouvrent les fonds marins à cette période de l’année. Des toxines qui se retrouvent ensuite dans leur chair. »

Selon la gendarmerie, c’est la première fois qu’une intoxication de ce type est observée dans cette région. Une enquête a été ouverte.

JDM

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*