Quel sera le choix et plan B de Sambi ?

wpid-screenshot_2015-12-16-16-46-59-1.png

« Une bagarre de rue violente  entre fahmi Said Ibrahim et Hamidou Bourhan »

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Ce mercredi 16 décembre Sambi accompagné de ces colistiers ont déposés leur candidature à la cour constitutionnelle pour l’élection présidentielle en vue.

image

Une candidature dont nous savons par avance qu’elle sera rejeter par la cour au vu de l’article 13 qui dispose que : « la présidence est tournante entre les iles », mais visiblement la cour a joué la sagesse en recevant cette candidature honteuse afin de préserver la stabilité et la sécurité du pays et du peuple comorien face à ces opportunistes malintentionnés.

En outre, nous avons vu Fahmi said ibrahim défendre bec et ongle cette candidature et sa légitimité et visiblement il s’apprête à concourir pour son propre compte, voilà donc une belle leçon d’hypocrisie pour les amateurs et consommateurs de  mensonges.

Parallèlement, celui qu’on surnomme le bras droit et enfant chéri Hamidou Bourhan lui aussi s’est déclaré candidat provocant les insultes de tout genre de la part des pros Sambi.
Cher lecteurs, dans un futur très proche nous allons assister à une lutte à mort et à des trahisons qui resterons dans les annales de l’histoire des Comores car Sambi sans honte  promet la main sur le Coran à chacun de ces derniers qu’il sera son plan B.
Plus la confiance est grande plus la trahison sera douloureuse
Qui vivra verra
Said Abdallah

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*