Ramadan 2018: quelles sont les mesures à prendre ?

LA VICE-PRESIDENCE S’ORGANISE EN CONSEQUENCE

Comme l’aurait dit l’adage « vaut mieux prévenir que guérir ».

Le mois du ramadan, mois du jeûne, au cours duquel il y’a une forte hausse des denrées de premières nécessites, quitte à se faire rares.
Afin de combattre ce phénomène et d’anticiper , le vice-president en charge du ministère de l’Economie et de l’Energie, a décidé de réunir en ce jour tous les agents de la Direction de l’Economie pour en parler et voir les dispositions nécessaires à prendre pour que les comoriens ne manquent de rien et mangent à leurs faim tout au long de ce mois sacré.

Vient aussi la question de l’énergie:
La Direction de l’Energie (MAMWE) a été conviée à cette réunion elle aussi. la fourniture d’électricité quotidiennement sur toute l’archipel, ainsi était l’un des ordres du jour.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*