Ramlata, mère enseignante, secrétaire, maçon et Couturière- Brodeuse

Ramlata Mohamed Iliassa a quitté l’école en classe de 4ème pour imposer à 14 ans son mariage à son père, qui n’était autre que Fundi Mohamed Iliassa, l’un des grands éducateurs comoriens, qui au lycée Saïd Mohamed Cheikh fit partie de la promotion de Said Mohamed Mshangama Uziwani, Kalidanse Ahmed Fumbuni, Saïd Ahmed Saïd Ali (Charif) Moroni, Ali Nassor Mitsamihuli, Antoy Abdou Bimbini, De Mohamed Bakri Assoumani Mitsudje-Tsembehu… Des centaines de hauts cadres sexa- et quincagenaires de ce pays parlent fièrement d’avoir été ses élèves ou enseignants ou agents sous sa responsabilité.

Au DG de HaYba qui a tenu à vérifier les conditions de son mariage, elle confirme que c’est elle qui a voulu se marier et a décidé de le faire parce que ses amies un peu plus âgées qu’elle, étaient mariées et parlaient de leur mari…
Son père a fini par accepter. Elle a eu 3 enfants. L’ aîné sourd est maçon, les 2 autres passeront leur bac cette année.

Après avoir demandé son divorce, elle a été sélectionnée pour une formation d’institutrice « auxiliaire » à l’IFERE à un moment où il y avait un grand manque d’enseignants. Elle ne cessera de parfaire sa formation et obtiendra son CAE en 2012 .
Entre temps elle suit une formation en informatique à Chamsi, puis 2 années de formation de gestion à EST et 1 année de formation en comptabilité à Sup Management.
Elle a travaillé 3 ans comme secrétaire administrative à Beit Salam au CVC (Commission de Vérification des Comptes), en tant que contractuelle avec un salaire de 30 000 par mois.
En 2007 elle a intégré le Ministère de l’Education Nationale, à la Direction Jeunesse et Sports, avec un statut de fonctionnaire et un salaire de 30 000f.
Depuis 2009, elle travaille au CAED (Centre d’Alphabétisation et d’enseignement à Distance) touche aujourd’hui un salaire mensuel de 52 000.

Abou Hanifa a trouvé la Ramlata, maçon, entrain de construire sa maison, un métier comme celui de Couturière et brodeuse pour lequel elle jouit d’une réputation qui dépasse la région.

Hayba Fm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*