Rapatriement des migrants comoriens en Libye : Un premier contingent de 22 de nos ressortissants attendu le 07 décembre prochain

Une semaine après la publication par le ministère des affaires étrangères d’un communiqué annonçant le rapatriement de 83 ressortissants comoriens, candidats pour l’Europe et actuellement dans des centres d’accueils en Libye, la mesure se concrétise. Un premier contingent de 22 de nos ressortissants est attendu dans le pays le 7 décembre prochain. Ce n’est que le début du processus de rapatriement, annonce le secrétaire général du ministre des Affaires étrangères, Ali Mohamed Soilih. D’autres contingents vont suivre. Pour celui attendu le 7 décembre, il ralliera les Comores via Addis-Abeba à bord de la compagnie Ethiopian Airlines. Il faut souligner que ce rapatriement a pu avoir lieu grâce à l’Organisation internationale des migrations et au système des Nations unies aux Comores.
 
Dans un communiqué publié le 21 novembre dernier, le ministère des Affaires étrangères annonçait le rapatriement, “dans les meilleurs délais”, de 83 de nos ressortissants actuellement dans des centres d’accueils en Libye. Cette mesure a été prise une semaine après la diffusion par la chaîne américaine Cnn, le 14 de ce mois, d’une vidéo faisant état de cas de trafic d’êtres humains en Libye.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Partout dans le monde des voix se sont élevées pour condamner cette pratique d’un autre âge. Celles en particulier du président de l’Union africaine (Ua), Alpha Condé, et du secrétaire général des Nations unies (Onu), Antonio Gueterres.
Dans cette vague, de nombreux pays africains ont entrepris, par l’intermédiaire de l’Organisation internationale des migrations (Oim), des mesures de rapatriement de leurs ressortissants en Libye. La Côte d’Ivoire d’abord, avec 155 migrants rapatriés le lundi 20 novembre, puis le Cameroun, avec 250 migrants rapatriés dans la nuit du 21 au 22 novembre.
Aux Comores, la mesure annoncée par le gouvernement se faisait jusqu’ici attendre. Hier mardi, le ministère des Affaires étrangères, par la voix de son secrétaire général, Ali Mohamed Soilihi, a annoncé qu’un “premier contingent de 22 de nos ressortissants est attendu le 07 décembre prochain”. 

Ces 22 migrants, actuellement dans les centres d’accueils officiels des autorités libyennes, rallieront les Comores par l’Ethiopian Airlines, avec une escale prévue à Addis-Abeba.
“Le processus est en cours. D’autres contingents vont suivre”, annonce le secrétaire générale du ministère des Affaires étrangères. Le gouvernement a pu mettre en œuvre ce processus de rapatriement avec le concours de l’Oim et du système des Nations unies aux Comores.

Dayar Salim Darkaoui/Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*