Recherchés par la gendarmerie ils se sont cachés à l’ambassade de la Tanzanie

Depuis hier la gendarmerie nationale est la recherche de deux députés de l’opposition dans le cadre de l’enquête sur le militaire dont la main a été coupée. Les députés Tocha Djohar et Ali Mhadji sont partis se cachés à l’ambassade de la Tanzanie selon nos sources.

Ils étaient à la tête de la contestation et de toutes les manifestations. Les élus étaient très déterminés à en finir avec le pouvoir en place. Ils ont souvent appelé à tenir tête au gouvernement et aux forces de l’ordre. Ils ont pris la fuite pour se cacher à l’ambassade de la Tanzanie.

4 commentaires sur Recherchés par la gendarmerie ils se sont cachés à l’ambassade de la Tanzanie

  1. Je ne sais pas s’ils sont bien inspiré d’aller se réfugier dans l’ambassade de Tanzanie qui n’est pas réputé loin de là comme un pays très démocratique. Il aurait été plus sage de prendre le kwassa pour Mayotte. Car ils vont créer un problème diplomatique ; les Tanzaniens vont au bout d’un mois les foutre dehors, bref

  2. Azali cherche de tous les moyens voir mensongèrement à en finir avec l’opposition pour pouvoir régner en maître
    et ne s’occuper seulement de sa famille et ses amis les plus proches.
    Je condamne cet acte ignoble de vouloir éliminer, agresser un être humain. Je pense que la politique est mal interprétée en optant une telle attitude irresponsable.
    Je prie pour que ce gendarme retrouve rapidement une très bonne santé.

  3. TRONGO TRYO , LE PIRE RESTE À VENIR DE VOTRE UNION MENSONGÈRE ET CORROMPU .
    DES ACCUSATIONS GRATUITES VONT COULER À FOND SUR CETTE REGIME DICTATORIALE .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*