Récolte de la vanille, le prix serait très attractif

Aboubacar Abdulwahab Dg office vanille

Dans une conférence hier au siège de l’office national de la vanille, le directeur de cette institution a révélé plusieurs mesures qui vont entrer en vigueur lors de la très prochaine campagne de récolte. « Cette année, personne n’a le droit de récolter la vanille sans l’avale des autorités. Nous avons rencontré le colonel Chigou pour qu’il mette la gendarmerie à notre disposition pour traquer ceux qui seront coupable de cette infraction » a dit, Aboubacar Abdulwahab. Il ajoutera que les acteurs du secteur doivent tous ce faire immatriculer avec une carte professionnelle, que le prix de la vanille sera assez attirant pour tout le monde et que l’office vise l’exportation à moyen termes de 90 tonnes chaque année. Si la production de la vanille comorienne a chuté c’est surtout grâce aux nombreux vols perpétrés par « des jeunes vagabonds » raison pour laquelle, le directeur estime qu’une politique de sécurisation des champs et des magasins sera mise en place. Il appelle donc les villages à unir leurs forces à celles de l’office et de la gendarmerie nationale. Selon lui, les producteurs les plus actifs  se verront accorder une subvention pour accroitre leurs activités.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*