Référendum : « Azali est désavoué, l’émergence est devenue une immersion et devrait démissionner »

Ce vendredi lors d’une conférence de presse de l’opposition, l’ancien vice-président Mamadou a appelé le président à tirer les conséquences du référendum. « A sa place j’aurais démissionné, il est seul et désavoué par le peuple avec un taux de participation très faible » a déclaré , Mohamed Ali Soilihi alias Mamadou. Regardez la vidéo de la conférence ci-dessous :

 

2 commentaires sur Référendum : « Azali est désavoué, l’émergence est devenue une immersion et devrait démissionner »

  1. Pour moi l’urgence du moment c’est de vite trouver des mercenaires pour finir avec ce malade fou de président sans honneur et dignité , il n’ya pas d’autres alternatives que recourir à la force pour mettre fin à la folie de ce minable président qui se prend pour un dictateur d’un pays mendiant .

  2. L’urgence du moment est la constitution d’un Front Uni renfermant toutes les formations et groupements politiques, la société civile, les oulemas dont l’objet essentiel est d’oeuvrer pour le rejet de la mise en application des dispositions de la constitution issues du référendum du 30 juillet 2018 du colonel AZALI et la lutte, en général,pour le rétablissement de la légalité républicaine.

Répondre à Dounaid Abasse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*